Embouteillage sur la question des transports à Lyon.

Photo1

A quelques jours de l’échéance municipale, l’enjeu principal de ces élections est bel et bien, la thématique des transports. En se basant sur le programme des candidats, quelles sont  les différentes propositions qui seront susceptible d’améliorer, le paysage urbain lyonnais.

Le traditionnel clivage gauche/droite s’invite dans le chef-lieu rhônalpin. Depuis près d’un an, Michel Havard, tête de liste UMP, répète que s’il est maire de Lyon, il construira un métro entre les gares Part-Dieu et Saint-Paul, avec une desserte de la presqu’île. Le projet, chiffré entre 550 et 800 millions d’euros, permettrait de désengorger le C3. D’après Juliette, une usagère de cette ligne C3, le remplacer par une ligne de métro serait « une bonne idée, car lors des heures de pointes, le bus est plein à craquer et le confort lors du trajet est exécrable. »                   

 Collomb-Havard, l’opposition en haut de l’affiche.

Gérard Collomb répond que ce projet est trop coûteux pour la ville et qu’il est inutile pour l’intérêt des utilisateurs. L’équipe de campagne de Gérard Collomb tire aussi à boulets rouges sur Michel Havard. En matière de transports, ses propositions sont une suite « de calculs désordonnés dont les conséquences seraient problématiques pour les Lyonnais. Elles révèlent une absence de vision globale », déclare Géraldine Musnier, l’attaché presse du maire sortant.

Après avoir fustigé cette proposition de désenclaver le 5ème arrondissement, Gérard Collomb revient sur ses pas et semble aller dans le même sens que son adversaire UMP-UDI.  Karim,  membre du Parti Socialiste critique ce changement de cap de l’actuel maire de Lyon, selon lui : « La tournure politique de Gérard Collomb sur ce sujet ne me plait pas. En quelques mois, il dit tout et son contraire. Je suis vraiment déçu de sa politique de transports, surtout au niveau de ce 5ème arrondissement qui n’est absolument pas la priorité de la ville. Tournons-nous vers une extension du métro D jusqu’au campus de Lyon II sur Bron, cette ligne T2 est surutilisé, qu’il mette son budget transport dans ce projet. »

La clef du 5eme  arrondissement

Le maire sortant livre ses grandes lignes électorales dans un même arrondissement. Le 5ème évidemment ! C’est l’arrondissement clef de l’élection. Celui qui pourrait basculer le plus facilement de gauche à droite. Celui dans lequel se présente un certain Michel Havard. Coïncidence ? « La ligne de métro peut-être attractive pour les habitants du 5ème arrondissement mais elle n’est pas la finalité de la proposition de Gérard Collomb » rétorque Géraldine Musnier. Elodie Mijieux, responsable-presse de la compagnie Sytral organisant le trafic des différents métros lyonnais, souligne qu’il faut « 500 000 voyageurs par jour pour créer une nouvelle ligne ». Pas sûr que le projet de métro entre  du maire sortant atteigne ces chiffres …

Photo 2

Hormis cette question du 5ème arrondissement, dans le rôle d’outsider, Michel Havard se permet de critiquer notamment la mise en place de pistes cyclables qu’il juge mal réalisées. Selon Anissa qui s’arrête très fréquemment à l’arrêt Porte des Alpes de la ligne T2, « la ligne cyclable le long de cet arrêt est absolument inutile. Personne ne l’utilise. Je vis à Lyon depuis trois années et je n’ai jamais vu un cycliste utiliser cette piste … Au contraire, les clients d’Auchan et d’Ikea laissent leurs caddies sur cette ligne cyclable. L’inutilité est marquante. » En contrepartie, Damien Gouy-Perret, directeur de campagne de Michel Havard déclare qu’avec « Génération Lyon » au pouvoir,  le trafic serait plus fluidifié, les parc-relais seront plus nombreux et un stationnement intelligent pourrait être mis en place, ce qui permettrait de réduire de 25%, la circulation.

Quant à Gérard Collomb, son pari sur la thématique des transports est un objectif sur le long terme, car la promesse du maire sortant pour les différents aménagements de métro, s’il est réélu, ne se concrétisera pas avant 2020. « Les études seront lancées dans le prochain mandat », assure Roland Bernard, tête de liste de Gérard Collomb dans le 2ème arrondissement.

Il faut souligner également que le budget d’investissement du Sytral se limite à 1,1 milliard d’euros pour six ans. Plusieurs projets pour quelle réalisation concrète ? La période électorale va en décider.

EELV et le Front de Gauche s’invitent au combat.

« Entre un Gérard dépensier et Michel Havard, on a quelque chose de différent à proposer ». Au-delà du jeu de mots, les Verts annoncent la couleur. Ils ne comptent pas rester en retrait et s’attaquent aux têtes d’affiches de ces élections. A l’assaut des urnes, le groupe EELV de Lyon pointe naturellement du doigt le bilan de Collomb. Comme par exemple, leur réaction à l’hypothèse d’une nouvelle ligne de métro proposée par le maire socialiste, entre le Vieux-Lyon, Ménival et la gare d’Alaï : « Il faut faire un choix clair, les Lyonnais ne peuvent pas investir à la fois dans une ligne de métro à 800 millions d’euros et une infrastructure routière à 2,5 milliards (le périphérique ouest.). Sans augmentation drastique de la fiscalité, ces projets sont des annonces électoralistes irréalisables », selon Maxime Huré, candidat EELV dans le 5e arrondissement.

Afin de réduire le taux de pollution de l’air, les candidats écologistes aux municipales veulent développer les transports en commun du Grand Lyon. Dès lors, ils proposent la création de trois nouvelles lignes de tramway, le long de la ligne de bus C3 entre St-Paul et Laurent Bonnevay, le long de la ligne de rocade A7 (Gerland – La Doua par Hôpitaux-est et Grand-Clément) et le long de la ligne C6 (Part Dieu – Duchère). L’allongement des lignes A et D de métro est également envisagé. Ils voudraient donc densifier le réseau de transports en commun et plus précisément sur les lignes déjà saturées. A l’image de la ligne « C3 », entre Part Dieu et Vaulx-en-Velin dont les usagers dénoncent régulièrement les dysfonctionnements sur les réseaux sociaux.

Au Front de Gauche, il est question de «  libre accès ».

La liste Front de Gauche-GRAM se distingue des autres en s’engageant à assurer un réseau TCL gratuit. Ou plutôt libre, car Aline Guitard  tête de liste du Front de Gauche à Lyon refuse le terme de gratuité dans la mesure où les citoyens lyonnais payent le cout des transports dans leurs impôts.

Le but recherché est simple, donner la possibilité à tous d’utiliser les transports en commun (les bénéficiaires des minimas sociaux seront les premiers concernés) afin de lutter contre la pollution et de fluidifier le réseau routier. Une stratégie bien différente des programmes de leurs adversaires, et notamment de leur rival du FN. Damien Broussard tête de la liste Lyon citoyenne et solidarité dans le 6e arrondissement converge dans ce sens en déclarant : «  eux (le FN) tiennent à laisser le choix aux citoyens entre prendre la voiture ou utiliser les transports en commun, alors que nous, nous ne leur laissons pas le choix dans la mesure ou l’utilisation de la voiture est nocive pour l’environnement ». Lorsque l’on soulève la question du manque à gagner pour la Sytral en cas de libre accès au transport, le jeune candidat Front de Gauche est là aussi catégorique : «  il faut avant tout penser à l’intérêt commun lyonnais. Permettre à tous de bénéficier des mêmes avantages, c’est ça la préoccupation principale. » Et quant à l’affrontement entre Michel Havard et Gérard Collomb sur la course à la construction de nouvelles lignes, Damien Broussard renvoi dos-à-dos les deux favoris des sondages : «  leurs programmes répondent à une stratégie électorale rien de plus. Collomb a beaucoup fait pour le développement de Lyon, mais gérer une municipalité, ce n’est pas seulement développer l’urbanisme. Il y a une notion d’intérêt citoyen que personne n’évoque. Nous c’est notre priorité. »   Pas sûr que le Front de Gauche trouve beaucoup d’alliés dans ce projet, mais qu’importe il compte bien soulever le débat.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Vu par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s